Programme d’appui à la promotion de la coopération Sud-Sud et décentralisée (PAPCID)

A propos du projet


Contexte

La stratégie du projet repose sur une approche participative, intégrée et partenariale, dans une approche de pérennisation des initiatives entreprises. Elle sera basée sur la mise en place d’un environnement  institutionnel et organisationnel favorable à la définition et à la mise en œuvre des initiatives concourant à la réduction de la pauvreté à travers le développement du partenariat international entre le Gabon et les pays émergents du Sud et la promotion de la coopération décentralisée.
A cet effet, l’accent est mis sur :

  1. Le développement des capacités ;
  2. La coopération Sud-Sud ;
  3. La coopération décentralisée ;
  4.  Le développement local ;
  5.  L’innovation ;
  6. L’harmonisation et la coordination ;
  7. Le développement des synergies avec les projets existants relevant de la coopération internationale ;
  8. Une approche graduelle par secteur.


Objectifs

L’objectif général du projet d’appui à la promotion de la coopération internationale pour le Développement du Gabon (PAPCID)  est de contribuer à la réduction de la pauvreté à travers la promotion de la coopération Sud-Sud et de la coopération décentralisée dans les domaines liés à la lutte contre la pauvreté et avec des pays ciblés. Le projet vise spécifiquement à améliorer l’efficacité et la portée des appuis de structures ciblées  du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale de la République Gabonaise, visant à doter le Département ministériel d’un instrument d’appui aux politiques de  développement  économique et social, à travers notamment la promotion de la coopération entre le Gabon et certains pays émergents du Sud qui ont réalisé de meilleures pratiques de développement , ainsi qu’entre les collectivités locales gabonaises et celles des pays du Nord.


Résultats escomptés

  • La  Direction Générale de la Coopération Internationale (DGCI) du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale (MAECFIR) est restructurée et opérationnelle.
  • Le schéma institutionnel de la nouvelle Unité d’Appui à la Promotion de la Coopération Sud-Sud et de la Coopération Décentralisée est adopté et l’Unité est mise en place et opérationnelle. Les termes de référence, l’organigramme et les profils du personnel de l’Unité seront finalisés après un diagnostic approfondi de la DGCI et le choix de la forme définitive de cette Unité d’Appui.
  • Les capacités humaines et techniques de l’Unité d’Appui à la Coopération Internationale sont renforcées et développées en matière de promotion de la Coopération Sud-Sud et de la Coopération Décentralisée.
  • Des Commissions mixtes sont mises en place et opérationnelles avec les pays du Sud et du Nord ciblés pour leurs pratiques d’excellence.
  • Des rencontres internationales entre entités décentralisées sont organisées pour le développement de partenariats dans le cadre de la coopération décentralisée.
  •  Des projets intégrés de développement dans les secteurs sélectionnés (santé, habitat, éducation, agriculture, etc.) sont élaborés et promus.
  • Le plan de suivi/évaluation et d’audits du projet est élaboré et mis en œuvre.

Principaux résultats atteints à ce jour

  • Etude diagnostique et prospective du cadre de suivi de la coopération internationale.
  • Décret portant organisation et attributions  du Ministère des Affaires Etrangères.
  • Audit des ressources humaines de la Direction générale de la Coopération Internationale.
  • Etude de faisabilité de la mise en place d’une base de données de la Coopération internationale.
  • Conception du Guide de la Coopération décentralisée au Gabon.

Financement du projet



Donateur Montant USD
Gouvernement du Gabon 550,000
PNUD 550,000
Autres 500,000

Enjeux et Perspectives du projet

 

  • Enjeux : La réduction de la pauvreté par la promotion d’un développement multisectoriel et intégré du Gabon dans les domaines prioritaires tels que la santé, l’éducation, l’habitat social et l’agriculture  intégrée par une amélioration de l’efficacité et de la portée des structures ciblées du MAECFIR.
  • Perspectives : Réorientation du projet et son alignement au Programme Stratégique Gabon Emergent (PSGE)

 

Décaissement de l'année précédente

Année Montant USD
2013 10000

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe