Appui aux Réseaux Territoriaux pour la Gouvernance Locale et le Développement (ART-GOLD)

A propos du projet

 Documents de marketing de la province de l'Estuaire élaboré afin de guider les interventions de tous les acteurs en matière de développement socio-économique.

Contexte


La deuxième phase du programme ART GOLD GABON , s’inscrit dans le cadre de l’Initiative ART International née en 2006 d’une collaboration entre les agences des Nations Unies UNESCO, PNUD, UNIFEM, UNOPS et vise à donner un appui aux gouvernements nationaux dans leurs politiques de soutien au développement local internationalisé à travers la promotion de la coopération décentralisée tant au niveau institutionnel, thématique que technologique. Dans ce cadre, le PNUD va appuyer le Gouvernement pour un meilleur pilotage de la décentralisation, du développement local et de la lutte contre la pauvreté.

Ainsi, cette phase du Programme va s’articuler autour de trois axes stratégiques qui permettront d’apporter les changements transformationnels attendus et déclinés dans l’UNDAF en cohérence avec  le Plan Stratégique Gabon Emergent. Ainsi, les 3 axes sont :

Axe 1: Appui à la mise en œuvre d’une stratégie nationale de développement local avec des  composantes : renforcement de capacité, planification, appui à la politique de  décentralisation, appui aux collectivités locales pour la mise en place de stratégies de bonne gouvernance locale et de lutte contre la pauvreté ;

Axe2 : Appui au développement des provinces et des communes avec une composante : appui aux collectivités locales pour l’exécution de projets de développement et de mise en œuvre des stratégies de développement économique au niveau local ;

Axe 3:Appui à la mise en place d’un réseau de partenaires au niveau local, national et international avec une composante coopération décentralisée.

Objectifs du Programme ART GOLD Gabon


Le programme a pour but essentiel l’accompagnement du niveau national dans le pilotage stratégique du développement local et le renforcement des capacités des collectivités locales à promouvoir un développement durable ainsi qu’une modernisation du mode de fonctionnement des collectivités locales.


La stratégie de cette seconde phase d’ART GOLD GABON, vise également à fournir un appui ciblé aux institutions nationales et locales chargées de conduire les politiques de décentralisation, de planification et de développement des collectivités locales.


Ainsi l’intervention de la phase 2 du programme ART GOLD se fera à travers des activités d’analyses et d’identification de besoins à travers des lignes directrices issues des documents de planification, des activités de renforcement de capacités des acteurs  des collectivités locales pour la maîtrise d’ouvrage et la gouvernance locale, de promotion des économies locales à travers le développement économique local.


Un volet important sera accordé dans cette seconde phase, à l’institutionnalisation du programme pour renforcer son appropriation, au développement du partenariat local avec les structures et institutions qui travaillent dans la promotion de la décentralisation et du développement local, au développement du partenariat international axé vers la coopération décentralisée, à une meilleure implication des agences du système des Nations Unies, ainsi qu’à la mobilisation de ressources.

Résultats escomptés


Un cadre opérationnel de planification, de suivi et de coordination  du Développement local opérationnel est mis en place et renforcé.


Les capacités et les compétences des acteurs locaux en matière de planification et de gestion programmatique sont développées et renforcées.


Le Développement Economique Local est promu pour l’accès aux services sociaux, la création d’emplois et d’activités génératrices de revenus.


La dynamique communautaire est renforcée pour un développement local intégré et participatif.


Le partenariat local, national et international est développé pour la promotion du dialogue entre les territoires et l’impulsion de la coopération décentralisée

Principaux résultats atteints à ce jour

Principaux résultats atteints à ce jour:

  • Installation de 5 cadres de concertation provinciaux multi-acteurs.
  • Appui à l’élaboration de la stratégie nationale de décentralisation, déconcentration pour le Développement Local.
  • Appui à l’élaboration de 25 Plans Locaux de Développement au profit des collectivités locales.
  • Appui à l’élaboration de 20 documents de lignes directrices pour la coopération décentralisée.
  • Elaboration d’un guide de planification partcitpative
  • Formation de 200 élus locaux en planification.
  • Formation de plus de 300 acteurs personnes à la GAR, gestion financière  et suivi-évaluation dont 40% de femmes et 15% de jeunes.
  • Financement de 25 projets d’accès aux services sociaux de base au profit des collectivités locales et 12 projets d’Activités Génératrices de Revenus au profit des groupes vulnérables.
     

Financement du projet



Donateur Montant USD
Gouvernement gabon 6 000 000
PNUD 1 000 000
Autres 1 150 000

Enjeux et Perspectives du projet

Enjeux et Perspectives du projet

  • Enjeux : Le processus de décentralisation est dans une phase de révision au Gabon afin de le rendre plus efficace pour que les collectivités locales puissent être de véritables acteurs du développement humain durable. A travers le Programme ART GOLD, l’état Gabonais trouve un champ d’expérimentation pour renforcer la gouvernance locale et mieux développer l’approche développement local pour des services de proximité qui favorisent l’atteinte des OMD.
  • Perspectives : Le Programme vise à toucher l’ensemble du territoire gabonais et mobiliser plus de ressources à travers les acteurs du Système des Nations Unies, les partenaires privés et la coopération décentralisée.


 

Décaissement de l'année précédente

Année  
   

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe