Objectifs

Objectifs spécifiques

  • renforcer le système national de production des données statistiques par l’appui à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) de manière à mettre à disposition des données de qualité pour le suivi et l’évaluation des programmes de développement ;
  • renforcer les capacités du Gouvernement en matière de coordination de l’aide, de  prospective, et de planification du développement, y compris les OMD ;
  • appuyer les institutions de promotion du secteur privé ;
  • renforcer les capacités des institutions chargées de la promotion de la bonne gouvernance et de la consolidation de l’état de droit ;
  • appuyer les collectivités locales dans la promotion de la gouvernance locale ;
  • appuyer le Gouvernement en matière de préservation et de valorisation du patrimoine naturel.

Le résultat attendu de cette composante du Programme est que « d’ici 2016, le gouvernement améliore et opérationnalise les cadres stratégiques liés à la gouvernance démocratique, à la planification du développement et à la préservation de l’environnement ».

Comment procédons-nous ?

Pour atteindre ces objectifs, les interventions du programme s’effectuent sur deux plans : stratégique et opérationnel.

  1. Au plan stratégique par :
  • l’appui à l’élaboration des politiques et stratégies de développement nationales et sectorielles ;
  • le développement des programmes et projets ;
  • le plaidoyer et des appuis conseils de haut niveau au Gouvernement et autres partenaires ;
  • la mobilisation des ressources et le développement de partenariats stratégiques ;
  • la mise en œuvre d’une stratégie de communication adaptée; etc.

        2. Au plan opérationnel  par:

  • l’appui à la mise en œuvre du portefeuille de projets et programmes au plan technique, administratif et financier (supervision études, rapports, plans, suivi des activités, visites, rapports, évaluations, audits, budgets, inventaires, etc.)
  •  l’appui au développement  des connaissances et au renforcement des capacités du personnel des projets d’Exécution Nationale (NEX/NIM), de la société civile, des institutions nationales,  des collectivités locales,  etc.






         

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe