Apprenons l’informatique au lycée Thuriaff Bantsantsa

Lycéens se familiarisant à l'outil informatique

Nouveauté, nouveauté,…le lycée Thuriaff, tout comme dans les autres lycées modernes,   vient d’introduire un cours d’informatique dans ses programmes scolaires. Ce cours se pratique dans une salle nouvellement aménagée, équipée de 29 ordinateurs de haute qualité, de 29 boxes disposés en mode cyber, d’un bureau, d’une imprimante et d’une installation d’un dispositif d’accès à l’internet.

A retenir

  • Salle informatique équipée de 29 ordinateurs de haute qualité, de 29 boxes disposés en mode cyber, d’un bureau, d’une imprimante et d’une installation d’un dispositif d’accès à l’internet
  • 7 mois après le début de l’utilisation de la salle, les élèves ont créé un journal du lycée
  • Le microprojet de 32 Millions de FCFA a permis au lycee Thuriaff non seulement d’avoir la connexion Internet mais d’introduire également un cours d’initiation à l’informatique dans son programme scolaire

Cette innovation réjouit non seulement les élèves et les professeurs mais également les parents d’élèves, fiers que leurs enfants issus d’une  ville de province comme Port-Gentil,  apprennent l’informatique et aient accès à l’Internet. « Nous sommes soulagés parce que nos enfants sont initiés à l’informatique dans un cadre pédagogique. Et surtout que les cours d’informatique sont désormais obligatoires pour certaines classes. On se demandait comment nos enfants pourraient avoir accès aux nouvelles technologies. Le temps passé dans des cybers ne leur permettait pas d’apprendre réellement à les utiliser, en dehors des jeux » souligne Hugues Louhey, Président de l’Association des Parents d’Elèves du lycée Thuriaff.

Dans le cadre de ses activités consacrées au renforcement des capacités des services sociaux de base, le Programme ART GOLD Gabon appuyé par le PNUD a aidé le Lycée THURIAFF BANTSANTSA à se doter d’une salle informatique opérationnelle depuis le mois de juin 2013.

« Ce projet va contribuer à la qualité de l’éducation des élèves du Lycée en leur permettant l’accès aux NTIC et va sans nul doute contribuer à l’atteinte des OMD en matière d’éducation dans la province de l’Ogooué Maritime. J’exhorte la Direction du Lycée, les parents d’élèves, les professeurs et surtout les élèves, à bien entretenir les équipements mis à leur disposition» déclare Marie Evelyne PETRUS BARRY, Représentante Résidente du PNUD.
Par ailleurs, elle encourage tous les élèves et particulièrement les filles à redoubler d’efforts afin d’améliorer leurs résultats scolaires pour un futur meilleur.

Depuis longtemps, le lycée Thuriaff cherche à introduire le cours d’initiation à l’informatique dans son programme mais par manque des moyens financiers, ce projet est resté dans le placard. « Cette salle équipée d’un matériel informatique d’une telle qualité a transformé notre rêve en réalité. La disponibilité de la salle informatique nous a également inspiré l’idée de création d’un journal du lycée. Un nombre inimaginable d’activités est en train de voir le jour autour de cette salle » révèle d’un air joyeux,  Blaise Odzo, censeur de la vie scolaire, 7 mois après le début de l’utilisation de la salle.Il poursuit en indiquant qu’un système d’encadrement par petit groupe à plusieurs niveaux a été mis en place. En dehors du cadre pédagogique, les clubs d’informatiques sont encadrés par un des responsables de l’école.

« Cette salle nous aide à moins dépenser parce qu’avant il fallait aller dans les cybers. C’est un plus pour nous car nous n’avons jusqu'à maintenant jamais bénéficié de l’informatique » confie Carya MAMBOUNDOU, élève en classe de 1ère S.

Grâce à ce  Microprojet de 32 Millions de FCFA, initialement prévu pour faciliter l’accès à l’internet à 4000 élèves dont 60% de filles, le Lycée a non seulement bénéficié de la connexion Internet mais a aussi vu les cours d’initiation à l’informatique naitrent dans son programme scolaire, matière qui n’y figurait pas jusqu’alors.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe