La pré-collecte, ce n’est pas facile mais ça aide beaucoup !

Laurence en plein travail
Laurence en plein travail

Dans le périmètre des quartiers ‘’Salsa fin goudron’’  et ‘’Matiti’’ du 4e arrondissement de la Commune de Port-Gentil, elles sont facilement identifiables lorsqu’elles œuvrent sur le terrain. Vêtues de leurs bottes et arborant fièrement une chasuble jaune fluo, elles portent souvent une sacoche en bandoulière et un masque pour se protéger des odeurs. Elles sont munies de leurs brouettes estampillées ‘’SERVICES PLUS ‘’.

A retenir

  • Je ne manque jamais de sensibiliser les voisins des maisons où je prends les ordures parce que s’ils acceptent, j’aurai un plus sur mon salaire
  • Je réalise de bons résultats avec mes filles alors, je les encourage toujours d’une manière ou d’une autre et si les abonnés augmentent, j’embaucherai encore d’autres filles

Elles, ceux sont les agents de pré-collecte de l’Association Services Plus qui opère dans le quatrième arrondissement de la Ville. Leur Responsable, Thomas ONDENO TETE dit d’elles : « mes filles se sont des amazones ! » 

Ces jeunes filles, la vingtaine révolue, sillonnent les méandres de leur zone d’intervention deux fois par semaine suivant les blocs préalablement définis dans leur schéma d’intervention. Une zone où les jours de pluie, elles pataugent dans de grandes marres d’eau, trimbalant péniblement leurs brouettes sur des  pistes tortueuses aux sols boueux, pour remplir leur mission de pré-collecte auprès des adhérents au service de ces quartiers sous-intégrés.

« Ce n’est pas facile comme activité, parfois nous venons trouver les ordures par terre alors que les sacs poubelles que nous avons laissés sont utilisés pour la congélation des aliments. » nous déclare Laurence, les mains gantées en train de faire un double travail de ramassage d’ordures.

Avec l’appui du PRONAGUP, programme soutenu par le PNUD, les deux jeunes filles-mères qui font partie de l’effectif de pré-collecteurs de l’Association Services Plus ont pu avoir une activité qui leur génère un revenu. Marcelle nous dit d’ailleurs : « Depuis que je travaille avec monsieur Ondeno, je me sens indépendante avec ma paie. Je n’attends ni ne fais même plus d’histoires au père de mon enfant quand il n’a plus de lait ». Le responsable de Services Plus a instauré pour ses agents, une prime au prorata des nouveaux adhérents cooptés et cette motivation booste la sensibilisation auprès des ménages. Laurence nous avoue que : « je ne manque jamais de sensibiliser les voisins des maisons où je prends les ordures parce que s’ils acceptent, j’aurai un plus sur mon salaire. »

A Port-Gentil, l’activité de pré-collecte se développe progressivement. En plus de lutter contre l’insalubrité et promouvoir l’assainissement d’un cadre de vie agréable dans les quartiers sous-intégrés de la ville correspondant à la zone d’intervention de l’Association Services Plus ; Salsa et Matiti dans le quatrième arrondissement, la pré-collecte contribue aussi à lutter contre l’oisiveté des jeunes gens notamment des jeune filles-mères. Les revenus ainsi perçus de cette activité concourent à leur autonomisation.

L’exemple de ces deux jeune filles qui deviennent autonomes du fait d’un revenu régulier  pourrait faire école dans d’autres quartiers de Port-Gentil mais, il importe néanmoins de renforcer la sensibilisation tant auprès des ménages qu’auprès d’une frange encore importante de jeunes qui considèrent l’activité de pré-collecte comme dégradante et précaire.

Laurence nous raconte que : « un de nos collègues a arrêté de travailler parce que quand il ramassait des ordures dans des zones où il y avait de nombreuses jeune filles, il était gêné et complexé. Il hésitait alors de revenir les jours suivants. »

« Je réalise de bons résultats avec mes filles alors, je les encourage  toujours d’une manière ou d’une autre et si les abonnés augmentent, j’embaucherai encore d’autres filles » a ajouté le Responsable monsieur ONDENO.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe