Partenariat PNUD – Mairie de Gamba : remise de trois rapports d’études pour l’amélioration de la qualité de la gestion des ressources humaines, du patrimoine et du recouvrement des taxes de la collectivité.

14 août 2017

De gauche à droite, Mme Marie-Evelyne PETRUS BARRY, Coordonnateur Résident du système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD au Gabon, Clotilde Chantal Boumba Louey, maire de la commune de Gamba et le deuxième adjoint au maire, lors de la cérémonie de remise de rapports. Photo: Moctar MENTA / PNUD

La mairie de la commune de Gamba a abrité le 14 août 2017, la cérémonie officielle de remise de trois rapports d’études, réalisés par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) sur trois axes prioritaires retenus par la collectivité dans son plan de développement local. La cérémonie s’est tenue en présence de tout le personnel de la mairie et une délégation du PNUD conduite par Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD au Gabon. 

Les trois études livrées ce jour, entrent dans le cadre d’un partenariat noué entre le PNUD et la commune de Gamba en 2013, pour la mise en œuvre de son plan de développement. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de décentralisation du Gabon à travers le programme d’Appui des aux Réseaux Territoriaux pour la Gouvernance Locale et le Développement (ART GOLD).  L’intervention de ce programme se fait à travers des activités d’analyses et d’identification de besoins, de planification et d’élaboration de plans de développement locaux (PDL), de renforcement de capacités des acteurs locaux, dans les secteurs sociaux visant l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), de promotion et de valorisation des économies et des acteurs locaux. Dans cette perspective, la mairie de Gamba a inclus les axes prioritaires qui font l’objet de ces études dans son PDL et sollicité le Programme des Nations Unies pour le Développement pour leur réalisation. De ces études, trois rapports ont été rédigés par un prestataire local, African University of Management (AUM) :

  • Le diagnostic des ressources humaines de la mairie de Gamba et axes prioritaires d’amélioration de la gestion du personnel municipal ;
  • Le patrimoine de la commune de Gamba et propositions pour l’optimisation des ressources du patrimoine municipal ;
  • Le diagnostic de l’assiette fiscale de la commune de Gamba et proposition d’amélioration de recouvrement des taxes locales.

Mme Clotilde Chantal Boumba Louey, maire de la commune de Gamba, a affirmé dans son allocution de circonstance que « la rencontre qui nous réunit ce matin est le couronnement d’un long processus résultant de la signature d’un protocole d’accord en 2013 ». Selon elle, ces outils permettront, « de moderniser la mairie de la commune de Gamba, de sortir des habitudes qui ne concourent point à l’efficacité et aux rendements attendus, afin de mieux répondre aux exigences des populations ».

Elle a par ailleurs, remercié le PNUD pour la qualité de ces travaux et rendu un vibrant hommage à Madame Petrus-Barry pour sa disponibilité et son fort engagement sur le terrain des activités.

A la suite du maire et face à toute l’équipe de la mairie réunie pour la circonstance, Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry a également rappelé que « Ce travail que nous livrons à la mairie de Gamba  est le résultat de la mise en œuvre du plan de développement local (PDL) de la commune», avant d’ajouter que « L’examen organisationnel ainsi dirigé par l’African University of Management, la mairie de Gamba avec l’appui du PNUD, devrait permettre au personnel de la mairie de s’adapter au nouveau monde et aux nouvelles fonctions qui sont nécessaires pour le bon fonctionnement de la mairie ».

Le financement de ces travaux, a été entièrement assuré par la mairie de Gamba. Le PNUD a pour sa part, apporté son expertise technique dans mise en place des dossiers d’appel d’offre, du recrutement des prestataires ainsi que le suivi de l’exécution des travaux jusqu’à la livraison.

 

Mme Pétrus Barry déclarée citoyenne d’honneur de Gamba

En marge de la cérémonie de remise de rapports la mairie a décidé de discerner la citoyenneté d’honneur de Gamba à Madame Petrus-Barry pour les services rendus à la commune durant son séjour au Gabon qui se termine dans quelques semaines. Pour matérialiser ce fait, la clef de la ville lui été officiellement remise par le maire de la commune afin de lui signifier que les portes de Gamba lui seront toujours ouvertes. Une énième consécration pour Mme Pétrus-Barry qui, en a été très émue, au bord des larmes. Elle a son tour, remercié la commune de Gamba pour cet acte de reconnaissance, pour l’accueil chaleureux dont elle a fait l’objet à chacune de ses visites et surtout pour la qualité de la collaboration que le PNUD a entretenu avec la commune durant son mandat au Gabon. 

Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry recevant ses cadeaux des mains du maire, Mme Clotilde Chantal Boumba Louey Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry recevant ses cadeaux des mains du maire, Mme Clotilde Chantal Boumba Louey. Photo: Moctar MENTA / PNUD

 

Présentation de Pay’Onet, la solution de recouvrement des taxes par mobile.

Dans le cadre de l’étude sur le diagnostic de l’assiette fiscale de la commune de Gamba et la proposition d’amélioration de recouvrement des taxes locales, le PNUD a proposé à la commune une solution innovante de recouvrement de taxes à travers le téléphone mobile. Le deuxième temps de la cérémonie a ainsi été consacré à la présentation de cette solution de paiement de taxes, nommée Pay’Onet, qui été développée par une jeune startup gabonaise.

Selon le directeur de la startup, Joël Ndong Zomo, cette solution permettrait aux contribuables de s’acquitter de leurs taxes directement par paiement mobile, sans aucune intervention humaine. Cela permettra à la mairie, pour une meilleure visibilité, de constituer une base de données précise sur ses contribuables et un suivi en temps réel des paiements. Pour les contribuables, ce serait un moyen adéquat de s’acquitter directement de leurs taxes sans passer par les agents de recouvrement. Ce système contribuerait à la diminution de la corruption et aiderait les efforts de développement local.

La solution a été globalement bien accueillie par l’équipe de la mairie qui a toutefois soumis plusieurs questions auxquelles l’expert a donné des réponses satisfaisantes. Selon Joël Ndong Zomo, la solution PAY’ONET est déjà en cours d’opérationnalisation à la mairie d’Oyem. Il dit espérer que sa jeune startup, participe au développement technologique du Gabon, en modernisant le mode de recouvrement des taxes communales. Le maire le commune a montré un grand engouement pour cette solution innovante et sollicité de plus amples discussions avec l’expert pour une meilleure appréhension de la solution et une prise de décision informée quant à son adoption.

M. Joël Ndong Zomo, Directeur de la startup PAY'ONET présentant l'application de paiement des taxes par le téléphone mobile face à l'équipe de la mairie de GambaM. Joël Ndong Zomo, Directeur de la startup PAY'ONET présentant l'application de paiement des taxes par le téléphone mobile face à l'équipe de la mairie de Gamba. Photo: Moctar MENTA / PNUD

 

La cérémonie a pris fin avec la visite du projet de construction d’un nouveau marché commandé par la commune de Gamba auprès du PNUD dans le cadre de leur accord de partenariat. La délégation composée de l’équipe du PNUD et celle de la mairie a pu apprécier le bon déroulement des travaux du chantier, qui sont à un taux d’exécution de près de 80%.

Cette série d’activités vient couronner quatre années de collaboration entre le PNUD et la commune de Gamba. Mme Pétrus Barry, à la veille de son départ du Gabon, est partie très émue de Gamba, une commune qui selon elle, est un exemple, une bonne pratique qui a montré les effets positifs de l’innovation dans la mise en œuvre du développement local.

Vue du nouveau marché en construction à Gamba.Vue du nouveau marché en construction à Gamba. Photo: Moctar MENTA / PNUD