Cérémonie de départ de Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry  : un hommage des plus élogieux lui a été rendu par ses collègues pour toute son œuvre au Gabon.

25 août 2017

Mme Marie-Evelyne PETRUS BARRY, Coordonnateur Résident du système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD au Gabon, avec deux membres de sa famille et son collègue Jean Délors Biyogue Bi Ntougou. Photo: Moctar MENTA / PNUD

Après quatre années et demi d’intenses activités au Gabon, Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry, coordonnateur Résident et Représentant Résident du PNUD s’apprête à prendre sa retraite à partir du 31 août 2017. A cette occasion, le bureau du PNUD Gabon a offert un cocktail d’au revoir en son honneur, le 18 août 2017, dans les locaux du système des Nations Unies.

Ce fut un moment d’intenses émotions, qui a enregistré la présence de chefs d’agence, des fonctionnaires nationaux et internationaux, ainsi que deux membres de la famille de Mme Barry. 

A l’ouverture de la cérémonie, la projection d’un reportage vidéo de 20 mn a visiblement beaucoup ému Madame Barry. Le film revient en détail sur son travail au Gabon, autant dans le cadre de son rôle de Coordonnateur Résident du système de Nations Unies que sur son rôle de Représentant Résident du PNUD à travers des témoignages de collègues de service, des partenaires locaux ainsi des personnalités publiques. 

Dans son rôle de Coordonnateur Résident, elle a eu la lourde charge de coordonner la planification, l’exécution et l’évaluation du travail commun de toutes les agences du système des Nations Unies au Gabon, un rôle pour lequel, ses collaborateurs lui reconnaissent un grand leadership et des résultats très positifs : « Quand Mme Pétrus-Barry arrivait au Gabon, le système des Nations Unies et sa coordination était en lambeau. Elle a su de manière exemplaire, coordonner l’équipe de sorte à mieux harmoniser les actions de soutien au Gabon », a déclaré Dr Boureima SAMBO, Représentant Résident de l’OMS au Gabon.

Dans la même lancée, Dr Mamadou KANTE, Représentant Résident de l’UNFPA affirme retenir de Mme Barry «… la détermination dont elle a fait preuve pour mettre en place le comité de gestion de programmes du système des Nations Unies au Gabon, qu’on dénomme communément PMT. Son support indéfectible a permis, avec l’apport de tous les autres membres du comité, de produire le document du Plan-cadre des Nations Unies pour le Développement (PNUAD) pour la période 2018-2022, qui a été signé avec le Gouvernement le 22 juillet 2017 ».  

Quant au Représentant Résident de l’UNICEF, M. Jacques BOYER, il retient surtout « les efforts inlassables de Mme Barry dans le cadre du plaidoyer qu’elle a mené pour le repositionnement du Système des Nations Unies au Gabon ».

D’autre témoignages ont vivement salué ses efforts à travers l’appui du PNUD dans la mise en œuvre de divers programmes de développement en cohérence avec le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) et les objectifs de développement durable, sous son leadership de Représentant Résident du PNUD au Gabon. En effet, conformément aux à ses trois domaines prioritaires d’intervention que sont la Réduction de la pauvreté, la Gouvernance démocratique, l’Environnement et l’Energie, le PNUD Gabon a réalisé sous le leadership de Mme Pétrus-Barry, dans le cadre du Plan des Nations Unies pour l’Aide au Développement (PNUAD) 2012-2017, entre autres, les résultats suivants :

  • Dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, le PNUD a ciblé les groupes vulnérables localisés aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural pour améliorer leurs conditions de vie par l’accès aux services sociaux de base en matière de santé, d’éducation, d’hydraulique et d’énergie. La mise en œuvre d’activités génératrices de revenus a renforcé l’autonomisation des femmes particulièrement.
  • Dans le domaine de la gouvernance, le PNUD a accompagné le pays pour consolider la décentralisation et cela a permis l’élaboration de la stratégie nationale de décentralisation, de déconcentration et de développement local. Dans le domaine de la lutte contre la corruption, le PNUD a aidé le Gabon à disposer de sa stratégie nationale de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux.
  • Dans le domaine de l’environnement, le PNUD en collaboration avec le Fonds Mondial pour l’Environnement a apporté un soutien technique et financier au Ministère en charge de l’Environnement pour un dialogue inclusif sur les questions environnementales, notamment dans l’élaboration du plan national climat et la publication du rapport national de la 2ème communication sur les changements climatiques.

Elle ne put retenir ses larmes face ces témoignages de cœur qui n’ont cessé de rappeler son sens du leadership, son sens élevé de la communication, son esprit d’ouverture, son humanisme et surtout sa présence active sur le terrain des activités, souvent dans les zones les plus reculées du Gabon.

 

Vue de la cérémonie avec la présence des collègues du système des Nations Unies, Marie-Evelyne Pétrus-Barry et deux membres de sa famille.Vue de la cérémonie avec la présence des collègues du système des Nations Unies, Marie-Evelyne Pétrus-Barry et deux membres de sa famille. Photo: Moctar MENTA / PNUD

 

Le récit des hommages a ensuite continué séance tenante, avec la prise de parole de certains collègues pour appuyer, les témoignages de la vidéo. Le Représentant Résident de l’UNESCO au Gabon, M. Vicenzzo Fazzino a alors déclaré à Mme Barry : « L’UNESCO Gabon vous doit beaucoup. Vous avez assumé l’intérim de Représentant Résident du bureau UNESCO pendant la période précédant ma prise de fonction. En prenant votre suite, il m’a été donné de constater le leadership dont vous avez fait preuve pour la bonne marche des activités de l’UNESCO, malgré les lourdes charges de Coordonnateur Résident ainsi que de Représentant Résident du PNUD qui vous incombaient également ».

De 2013 à 2015, Mme Barry a également assumé le rôle de représentant du FUNUAP. A ce propos, Mme Patricia Keba, Assistante du Représentant de l’UNFPA enchaine « Au nom du FNUAP, je voudrai dire que Mme Pétrus-Barry est arrivée au Gabon en 2013, pendant que notre bureau traversait une crise sans précédent. Ayant eu la charge de Représentant du bureau FNUAP entre 2013 et 2015, elle a su par son approche humaniste, redynamiser en chacun de nous, la motivation et la pugnacité à relever les défis qu’impliquent nos responsabilités respectives au sein du service ».

 

Vue des collègues du système des Nations Unies au Gabon lors de la cérémonie.Vue des collègues du système des Nations Unies au Gabon lors de la cérémonie. Photo: Moctar MENTA / PNUD

 

Après cette série de d’éloges des collègues, Mme Pétrus-Barry très émue, prend la parole à son tour :  « Merci, merci à tous pour ces mots. C’est vrai que nous avons connu beaucoup de difficultés durant ces dernières années, mais il faut reconnaitre que nous avons également connu de moments forts chaleureux. Je me suis sentie chez moi dans cette maison des Nations Unies, avec chacun d’entre vous. On sait toujours comment l’on est, mais on n’ignore comment les autres nous perçoivent ; si je laisse la marque que vous venez d’indiquer, j’en suis vraiment fière. C’est Une fierté d’avoir travaillé avec vous, d’avoir pu apporter ma contribution aussi petite soit-elle, à la construction d’un Gabon meilleur. Je voudrai aussi dire que les résultats que j’ai pu générer à ce jour, demeurent le résultat d’un travail d’équipe, le résultat de nos efforts communs au sein du système.  Je voudrais donc saisir cette occasion pour vous remercier tous, du fond du cœur, pour votre appui et votre engagement dans le cadre de la réussite des missions des Nations Unies au Gabon, durant mes quatre années et demi de service. »

Au sortir des discours chaleureux de part et d’autre, le bureau du PNUD a offert à Mme Barry en guise de reconnaissance pour tout ce qui été cité par les collègues, une lampe en bois de Wengué Gabonais, un symbole dont l’objectif est d’illuminer son passage au Gabon pendant de longues années. 

Vidéo faisant l'économie des activités de Mme Marie-Evelyne Pétrus-Barry au Gabon