Gabon : Célébration de la 72ème Journée des Nations Unies sous le signe de l’unité dans l’action

24 oct. 2017

M. Stephen JACKSON, Coordonnateur Résident du système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD au Gabon entrain de faire un depistage de diabète et un contrôle de tension dans le stand de l'OMS. Photo: Moctar MENTA / PNUD

Le Système des Nations Unies au Gabon et le Gouvernement gabonais représenté par le Ministère des affaires étrangères, ont célébré le 24 octobre 2017,  la 72ème Journée des Nations Unies sous le signe de l’unité dans l’action, au Ministère des affaires étrangères.

Chaque 24 octobre, tous les Etats membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU) célèbrent la Journée des Nations Unies, réaffirmant ainsi leur foi dans les buts et principes de la Charte de l’Organisation. En effet, le 24 octobre 1945 est la date de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies, après sa ratification par la majorité des signataires.

Au Gabon, la 72ème Journée a été célébrée au Ministère des Affaires étrangères en présence des chefs d’agence du Système des Nations Unies, du Ministre Délégué des Affaires Étrangères, des ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques et des organisations internationales, des représentants des Ministères sectoriels et Agences nationales ainsi que de la société civile gabonaise.

Le Ministre Délégué auprès du Ministère des Affaires Étrangère, Mme Sylvie Léocadie Nzaou a ouvert la Journée en rappelant le partenariat solide entre le Gabon et le système des Nations Unies à travers les multiples projets-cadre de développement socio-économiques et culturels en appui au Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE) et au Programme de Relance Économique (PRE). Elle a salué également l’adoption du nouveau Plan des Nations Unies d’Aide au Développement pour la période 2018-2022 pour lequel, elle réitère le plein engagement du gouvernement gabonais à l’accompagnement de la mise en œuvre.

Pour sa part, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon, M. Stephen Jackson a commencé par livrer le contenu du message du Secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres, qui rappelle les nombreux défis auxquelles le monde fait face, notamment les défis liés aux conflits, aux inégalités, aux phénomènes climatiques extrêmes, à l’intolérance meurtrière que se multiplie, à l’insécurité grandissante et globalisée entre autres. Le Secrétaire Général estime que « les problèmes de ce monde n’ont pas de frontière » et que « Nous devons dépasser nos différences si nous voulons transformer notre avenir. » Selon lui, « Nous avons les outils et les ressources nécessaires pour relever ces défis. Tout ce dont nous avons besoin, c’est la volonté de le faire ».

C’est dans le sens de cette volonté commune d’action que M. Jackson a rappelé, à la suite du message du Secrétaire Général, la campagne d’assainissement d’une plage de Libreville, organisée dans le cadre de la célébration de la journée des Nations Unies.  Cette activité a pu mobiliser une centaine de volontaires en provenance de toutes les agences du système des Nations Unies, des différents départements ministériels ainsi que de la société civile. Cet acte aussi simple qu’il puisse paraître, symbolise selon lui, « le partenariat essentiel entre les organisations des Nations Unies - ses agences, fonds et programmes - et le Gouvernement de la République du Gabon. Cet acte fut également un symbole fort de l’initiative des Nations Unies dénommée ‘Unis dans l'action’, à laquelle le Gabon a adhéré depuis 2014 ». Cette initiative en appelle à la création d’une synergie d’actions entre les Agences des Nations Unies pour augmenter l'impact des activités opérationnelles des Nations Unies à l'appui des priorités nationales du Gabon, en droite ligne avec les 17 Objectifs du Développement Durable de l’Agenda 2030 des Nations Unies.

M. Jackson a par ailleurs, profité de cette tribune pour « féliciter le Gouvernement du Gabon pour les performances appréciables du Gabon dans le cadre de l’atteinte des ODD.  En effet, le rapport SDG Index and Dashboards 2017 place le Gabon en tête des pays de l’Afrique subsaharienne ayant réalisé les meilleures performances dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Avec un score de 65.1, le Gabon arrive à la 85e position mondiale sur 157 pays concernés par ce classement, réalisant ainsi un bond de quatre places par rapport à 2016. »

Le coordonnateur du Système des Nations Unies a remercié le gouvernement du Gabon pour l’adoption nouveau Plan des Nations Unies pour l’Aide au Développement (le PNUAD ou UNDAF) pour la période 2018-2022, constituant le cadre stratégique commun des activités opérationnelles des Nations Unies au niveau d’un pays. Ce plan est articulé autour de quatre grands axes : la gouvernance, le développement inclusif, la croissance diversifiée et inclusive, et la durabilité environnementale et résiliente. Les axes de cet important document ont fait l’objet d’une présentation détaillée par M. Jean Delors Biyogue Bi Ntougou, spécialiste chargé de la coordination au bureau du système des Nations Unies.

Le dernier temps de cette célébration a été marqué par la visite des stands des agences onusiennes afin de permettre au public d’être édifié sur les mandats et axes d’actions des différentes agences des Nations Unies au Gabon. A cette occasion, le Ministre délégué et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies se sont prêtés au dépistage de diabète et à la prise de tension artérielle dans le stand de l’OMS qui offrait ces services gratuitement.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe