Gabon

Centre de presse

Requêtes médias
Vue des participants de l'atelier. © Photo PNUD

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le SIDA le 01 décembre prochain, des experts gabonais étaient réunis au sein du système des Nations Unies au Gabon le 28 et 29 novembre, pour mener des réflexions sur l’accès des mineurs aux services de santé sexuelle et reproductive (SSR).

Organisée par la Direction Générale de la Prévention du Sida (DGPS), avec l’appui du PNUD et de l’ONUSIDA, cet atelier marque le point de départ de la quinzaine du développement durable au Gabon organisée par l’ONU entre le 28 novembre et le 21 décembre 2018.

L’objectif principal visé par ces deux jours d’activité est de mener une réflexion poussée sur une nouvelle politique d’accès des mineurs aux services de SSR, notamment au service de dépistage du VIH en vue d’aboutir à l’élaboration d’un projet de loi qui garantit un package minimum de services SSR aux jeunes, y compris l’accès au dépistage du VIH.

Pour ce faire, les experts se devaient d’abord de définir les grandes lignes du projet de loi sur le dépistage du VIH chez des mineurs en intégrant les questions de SSR, ensuite convenir avec les différentes parties prenantes sur les thématiques connexes à intégrer dans le projet de loi et enfin susciter l’implication des parties prenantes en privilégiant une approche pluridisciplinaire pour l’élaboration du projet de loi sur le dépistage du VIH chez les mineurs.

Cette initiative, à deux jours de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida sous la thématique « connais ton statut sérologique », revêt une importance capitale en ce moment précis au Gabon. En effet, les résultats d’une enquête de l’UNICEF de 2015 sur les grossesses précoces en milieux scolaires, a démontré que 81% d’élèves-mères ont eu leur première grossesse avant l’âge de 20 ans. « 29% ont eu leur premier rapport sexuel à 15 ans. Quand elles arrivent à 20 ans, toutes les filles ont déjà eu leur premier rapport sexuel… ».

A ce sujet, le Coordonnateur du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD, M. Stephen Jackson a noté à l’entame des travaux que « Plusieurs facteurs sont à l’origine de ce phénomène de grossesse précoce et parmi lesquels, le manque d’information et d’éducation sexuelle et une difficulté d’accès aux services de SSR. »

Ainsi, les résultats issus des deux journées de réflexion permettront à terme, une mise à jour des cadres réglementaires existants sur l’accès des adolescents aux soins de santé en vue d’assurer l’harmonisation avec les différentes directives internationales.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe