Beijing +20 : Le Gabon valide son Rapport national de mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing

23 juin 2014

A l’orée du 20ème anniversaire de la conférence mondiale sur les femmes tenue à Beijing (1995), le Ministère de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale, en partenariat avec le Système des Nations Unies au Gabon, organise, les lundi 23 et mardi 24 juin, dans la salle de réunion du PNUD, un atelier de validation du projet de Rapport national de mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing​.
Une quarantaine de participants de la Primature, des Ministères sectoriels, de la Société civile et des agences du Système des Nations Unies au Gabon prennent part à cet évènement.
Cette revue se passe dans un contexte national marqué depuis janvier 2014, par l’engagement du gouvernement gabonais, à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale à travers une nouvelle Stratégie d’investissement humain. Les participants vont examiner les progrès du Gabon dans les 12 domaines critiques de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing, à savoir :  

  1. Les femmes et la pauvreté
  2. Éducation et formation des femmes
  3. Les femmes et la santé
  4. La violence à l’égard des femmes
  5. Les femmes et les conflits armés
  6. Les femmes et l’économie
  7. Les femmes et la prise de décisions
  8. Mécanismes institutionnels chargés de favoriser la promotion de la femme
  9. Les droits fondamentaux de la femme
  10. Les femmes et les medias
  11. Les femmes et l’environnement
  12. La petite fille

Le Rapport national du Gabon va alimenter le Rapport de la région Afrique sur la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing qui sera consolidé par la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies et validé à Addis Abeba en Novembre 2014.
Les processus nationaux et régionaux seront intégrés à l’examen mondial.
Il est envisagé que la cinquante-neuvième session de la Commission de la condition de la femme  se déroule du 9 au 20 mars 2015, au siège des Nations Unies, à New York. Des représentants des États membres, des entités des Nations Unies et des organisations non gouvernementales (ONG) accréditées auprès de l’ECOSOC de toutes les régions du monde prendront part à cette session.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe