La Commission Nationale de Lutte contre l'Enrichissement Illicite, L'Agence Nationale d'Investigation Financière, le PNUD et les ONG agissant dans le domaine de la lutte contre la Corruption en campagne de sensibilisation en Province.

23 juin 2015

Dans le cadre de la mise en œuvre du Document de Stratégie de Lutte contre la Corruption et le Blanchiment des Capitaux (DSLCCBC) et  des   actions et  mesures de Prévention, d'Education et de Sensibilisation  prévues pour lutter contre ce fléau,  la Commission Nationale de Lutte contre l'Enrichissement Illicite(CNLCEI)et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)en collaboration avec les ONG impliquées dans la réalisation des actions et activités destinées  à "réduire significativement le phénomène de la Corruption au Gabon",organisent  une série d'ateliersde sensibilisation et de renforcement des capacités des acteurs au développement et de la population sur la Corruption et le Blanchiment des Capitaux  à l'intérieur du pays.
La première étape de cette croisade contre la Corruption se tiendra à Oyem , capitale provinciale du Woleu- N'tem (Nord), du 24 au 27 juin 2015  dans le cadre d'une Caravane de prévention et de sensibilisation sur la Corruption et le blanchiment des capitaux en milieu scolaire que mènera l'ONG "On ne m'achète pas", accompagnée des membres de la CNLCEI, de l'ANIF et du personnel du PNUD. Le  secteur de l’Education étant un des dix secteurs prioritaires retenus dans le Document de stratégie de Lutte contre la Corruption. Sept établissements scolaires bénéficieront de cette campagne  de sensibilisation sur le phénomène de la Corruption et son impact négatif  sur l'économie gabonaise.

L'ONG "Brainforest" maintiendra cette dynamique dans quatorze villages de cette province par "une mission de sensibilisation et d’information sur la lutte contre la corruption dans le secteur forestier portant sur le  cas de l’exploitation illégale du Kevazingo,  du 29 juin au 10 juillet 2015.  Le Kevazingo, une des espèces du bois du Gabon réputé pour être dense, stable, lourd, dur, résistant aux champignons et aux termites souffre d'une exploitation illégale dans notre pays.  
Le Réseau des Organisations Libres de la société civile pour la Bonne Gouvernance au Gabon (ROLBG) animera à cette même période du 29 au 30 juin2015  à Port-Gentil, dans l'Ogooué Maritime (sud-ouest) un Séminaire de formation du secteur privé sur la lutte contre la corruption. Dix entreprises pétrolières et vingtPetites et Moyennes Entreprises (PME) des secteurs du transit, import-export, du commerce et des BTP prendront part à ce séminaire. Les entreprises sont susceptibles d’être soit auteurs ou victimes de la corruption. La formation mettra un accent particulier sur le développement des compétences internes des entreprises,  l’adoption des bonnes pratiques, la question des normes et de la déontologie que les entreprises se doivent d’intégrer pour se mettre à l’abri des actes de corruption  et sera bouclée par l'installation des points focaux dans chaque entreprise.
Cette campagne de sensibilisation et d'éducation à l'intérieur du pays est la poursuite d'une  phase  déjà amorcée  les 26, 27 et 28 mai 2015 par l'organisation d'un séminaire de formation et de renforcement des capacités destiné aux professeurs de l’enseignement supérieur au siège de la CNLCEI, après le  lancement officiel du projet d'Appui à la Lutte contre la Corruption et le Blanchiment des Capitaux  le 19 mai 2015 à Libreville  au cours d’une cérémonie, par le  Premier –Ministre, Pr Daniel ONA ONDO.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe