Discours de Mme Marie Evelyne PETRUS BARRY, Représentant Résident du PNUD à l'occasion de la cérémonie de lancement du Plan de Développement Local du Département de Ndougou et de la Commune de Gamba

23 juil. 2013

Monsieur le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie, de l’Emploi et du Développement Durable
Monsieur le Préfet du Département de Ndougou
Madame le Maire de la commune de Gamba
Monsieur le Président du Conseil départemental de Ndougou
Monsieur le Directeur Général de Shell Gabon
Monsieur le Directeur National du Programme ART GOLD Gabon
Mesdames, Messieurs les représentants de partenaires
Chers collègues du Système des Nations Unies,
Distingués invités, Mesdames et Messieurs

C’est avec un réel plaisir que je me retrouve à Gamba parmi vous ce jour, pour marquer le lancement officiel de la mise en œuvre du Plan de Développement Local du Département de Ndougou et de la Commune de Gamba.

Le plaisir est d’autant plus grand parce que je me retrouve avec les autorités et plusieurs partenaires au développement qui œuvrent tous pour le bien être des populations au Gabon.

A ce titre, je voudrais également saluer la présence du Ministre Délégué, qui bien qu’ayant un emploi du temps très chargé a tenu à marquer sa présence à cette journée. Cela démontre une fois de plus, l’engagement du Gouvernement à mettre les populations au cœur de leur politique de développement.


Distingués invités, Mesdames et Messieurs
Par ma présence parmi vous, le PNUD voudrait réitérer son engagement à accompagner le département de Ndougou et la commune de Gamba dans leurs efforts permanents pour l’exécution du Projet d’Appui au Développement du Département de Ndougou (PADDN) dont nous sommes parties prenantes depuis son initiation.

Cet engagement est manifeste sur le terrain à travers 2 de nos projets qui sont actifs dans le département, je veux citer ART GOLD et le PODSN.

Le PODSN qui vise particulièrement les questions de santé dans le département, est exécuté grâce à l’appui financier de Shell Gabon depuis 2010. Notre volonté est de le renforcer et de l’inscrire dans une dynamique plus globale visant l’atteinte des OMD dans le domaine de la santé.


Quant au Programme ART GOLD Gabon, il a démarré ses activités dans le département depuis 2012 et se veut un outil de promotion du développement décentralisé participatif au service de tous les acteurs.
La 2ème phase de cet important programme qui a démarré cette année, s’est fixé comme objectif le renforcement de la gouvernance locale, pour créer les conditions organisationnelles et opérationnelles d’un développement humain durable au profit des populations Gabonaises, en se basant sur les potentialités et forces de chaque localité et  en prenant en compte les contraintes et les faiblesses.

Cela nécessite des efforts combinés de tous les acteurs. Chacun selon ses compétences, son expérience et ses moyens doit apporter sa contribution.

C’est à ce titre que je me félicite du cadre de partenariat développé entre les collectivités locales (Département de Ndougou et Commune de Gamba), les partenaires au Développement (PNUD, GIZ, WWF), la société civile (Comité de Réflexion sur l’Après Pétrole : CRAP), l’Université (Conjonctures Observatoire des Organisations :CO2), le secteur Privé (Shell Gabon, Banque Gabonaise de Développement), pour ensemble réfléchir, proposer et mettre en œuvre des projets porteurs qui auront un impact réel sur la vie des populations et la préservation de l’environnement.

Ce partenariat représente un enjeu capital pour une zone écologique comme le Département de Ndougou qui est un complexe d’aire protégées assez fragile, donc qui nécessite des solutions durables pour faire face à la dichotomie entre les impératifs de conservation de l’environnement et les besoins légitimes de développement.

C’est à ce titre que je voudrais lancer un appel à tous les partenaires présents et ceux que nous allons mobiliser dans le futur afin qu’ils mettent en place des mécanismes de concertations permanents, définissent les rôles et responsabilités de chaque partie sur le plan opérationnel et de mobiliser les ressources financières et humaines nécessaires.

Je voudrais souligner que la commune de Gamba a déjà apporté une contribution financière de 106 millions pour l’exécution du Plan de Développement Local, montant mis à la disposition du PNUD à travers le Programme ART GOLD pour la gestion technique et financière.

Nous osons espérer que d’autres ressources seront également mobilisées dans les prochaines semaines auprès des autorités nationales, locales et des autres partenaires. Le PNUD a déjà commencé à explorer l’axe de la coopération décentralisée pour mobiliser d’autres acteurs.


Distingués invités, Mesdames et Messieurs
Je voudrais avant de finir mon propos, remercier le Gouvernement du Gabon pour le partenariat fécond qu’il entretient avec le PNUD et assurer si besoin en était, notre engagement à accompagner la mise en œuvre du Plan Stratégique Gabon Emergeant.

Je voudrais enfin remercier les autorités administratives et locales pour la chaleur de l’accueil et particulièrement Madame le Maire de la commune de Gamba pour lui réitérer mes encouragements en tant que femme et responsable, à continuer la trajectoire déjà tracée pour faire de la ville de Gamba un modèle.

Je vous remercie de votre aimable attention.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe