Discours de Madame le Representant Résident du PNUD à l'occasion de la cérémonie de lancement de la deuxième phase du partenariat PNUD-Commune de Gamba

9 mars 2016

Photo PNUD

Monsieur le Ministre de l’Urbanisme et du Logement,
Monsieur le Préfet du département de Ndougou,
Madame le Maire de la Commune de Gamba,
Monsieur le Président du Conseil départemental de Ndougou,
Monsieur le Représentant de Monsieur le Président Directeur Général de Shell Gabon,
Monsieur le Président du Comité de Réflexion sur l’Après – Pétrole,
Mesdames et Messieurs les chefs de quartiers et représentants des notables,
Mesdames, Messieurs en vos grandes, rangs et qualités,

C’est toujours un immense plaisir pour le PNUD, et pour moi, de prendre part à toute activité concernant le développement du département de Ndougou, et de la Commune de Gamba.

Le PNUD ne le dira jamais assez, la rapidité avec laquelle la Commune de Gamba s’est approprié de l’approche ART, dans le processus de planification et d’exécution des mécanismes de développement local, demeure à nos yeux remarquables.

Le partenariat PNUD – Gamba est l’une des illustrations les plus éloquentes de l’efficacité de l’approche mutualisée, pour la promotion d’un développement local harmonisé.

Madame le Maire, en 2014, vous avez confié au PNUD, l’administration d’un budget de 106 000 000 FCFA, avec pour commandes, l’exécution des projets suivants :
    - la construction de la barrière de votre lotissement du quartier Bienvenue ;
    - l’aménagement d’un marché provisoire au quartier littoral ;
    - la construction du marché communal de Plaine V ;
    - la réalisation d’une étude sur le diagnostic institutionnel et des ressources humaines de la Mairie de Gamba, dans les conditions qui viennent de nous être présentées par l’expert du PNUD en charge de la Coordination du processus.

Cette phase est bouclée, et se caractérisera d’un moment à l’autre, par la remise du rapport d’activités y afférent.

Aujourd’hui, nous lançons l’exécution de la deuxième phase de notre partenariat, qui porte essentiellement sur l’administration de 25% de votre budget d’investissement de 2015, dont le montant s’élève à 117 830 459 Fcfa.

La première activité de cette phase a porté sur l’achat d’un Tractopelle dont les spécifications techniques correspondent à celles exprimées à notre expert. Cet engin a coûté 69 620 000 FCFA, frais de transport et de formation des utilisateurs compris. Il est maintenant à Gamba, Madame le Maire, et je vais vous le remettre d’un moment à l’autre. La formation à l’utilisation et à l’entretien de la machine aussi a eu lieu ici même à Gamba.

Madame le Maire, le PNUD s’est engagé avec vous, dans un partenariat de qualité, reposant sur une offre de services durables, pour le mieux-être de nos populations.

Je me dois donc de plaider en faveur de l’approfondissement et de l’élargissement du partenariat local qui est notre seule voie de réussite, pour relever le niveau de développement de nos deux localités.

Monsieur le Président du Conseil départemental, nous sommes prêts à travailler également avec vous, dans les mêmes conditions et les mêmes dispositions.

Monsieur le Ministre, le PNUD se réjouit de votre présence ici, aujourd’hui. Je voudrais ainsi vous réitérer notre engagement à reproduire partout au Gabon, au niveau local, notre modèle d’appui au gouvernement gabonais, dans sa marche vers l’émergence de son économie et l’accession de tous les citoyens et citoyennes gabonais a la pleine jouissance de tous leurs droits fondamentaux dans un pays développé et prospère.

Les fils de cette localité, ont le mérite, d’avoir réfléchi, il ya une dizaine d’années a son développement dans une perspective après – pétrole. La crise que traverse aujourd’hui ce secteur nous prouve qu’ils avaient raison- qu’ils ont raison. Nous aurions tort, de ne pas consentir plus d’efforts à la réalisation de la vision qui en découle, avec l’appui du Plan de Développement Local, qui constitue l’outil de réalisation le plus indiqué.

Monsieur le Ministre, Soyez s’il vous plait le Porteur du message de ce qui se fait ici, auprès des hautes autorités du pays, pour que l’expérience de Gamba devienne l’expérience de toutes les villes gabonaises.

Le PNUD s’engage à poursuivre son partenariat avec la Commune de Gamba, dans le strict respect des termes de la Convention qui nous lie, et à ne ménager aucun effort, pour appuyer le développement du département et de la Commune, à travers le Programme ARTGOLD. L’implication du PNUD a cependant des limites. Des limites par rapport à ses propres capacités, des limites aussi par rapport à sa philosophie d’intervention.
Le PNUD n’impose pas son accompagnement, il le propose. Le PNUD ne fait pas à la place de, mais avec.

La réussite du processus de Gamba, Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame le Maire, Monsieur le Président du Conseil départemental, Monsieur le Président du CRAP, est  la responsabilité et l’engagement des acteurs locaux de Gamba et de Ndougou. Le PNUD et les autres partenaires, appuient vos propres efforts.

Je souhaite donc vivement que le processus de Gamba soit relancé avec encore plus d’engagements et d’ardeur, pour que se développent notre département et notre commune.

Je vous remercie de votre aimable attention.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe