Le présent rapport complète et met à jour celle réalisée au mois de mai 2020 qui avait permis d’avoir quelques ordres de grandeur de l’impact macro-économique de la COVID-19 en de 2020. Elle va au-delà de la situation macro-économique à court terme en présentant les perspectives sectorielles, à moyen terme et sur le développement humain.

Cette analyse repose en grande partie sur des simulations issues du modèle d’Equilibre Général Calculable Dynamique (MANAGE) ; cet outil a permis de mieux apprécier la diffusion de la baisse des prix du pétrole sur le tissu économique, mais aussi les dysfonctionnements engendrés par les mesures de confinement sur l’utilisation des capacités de production, le marché du travail, la productivité, les emplois et les revenus.

La présente évaluation d’impact socio-économique de la COVID-19, qui s’inscrit dans cette démarche,est composée de plusieurs parties. La première dresse la situation épidémiologique, sa dynamique temporelle et spatiale. La deuxième esquisse les potentiels canaux transmission de la COVID-19 aux secteurs économiques et sociaux. Les troisième et quatrième présentent les répercussions de la pandémie sur les plans économique et social.