Gestion durable du barrage de la rivière MBE

A propos du projet

Contexte
Le barrage de la Rivière Mbe est l’un des sites le plus diversifié biologiquement en Afrique Centrale. C’est également pour le Gabon, le barrage le plus important sur le plan économique, fournissant  de l’électricité à  60% de la population du pays et offrant d’autres services en rapport avec l’écosystème tels la régulation des montées et remontées des eaux, la séquestration du carbone et la biodiversité. Tous ces services sont actuellement offerts gratuitement.
L’écosystème du barrage Mbé et sa biodiversité font face à une série de menaces grandissantes, l’exploitation minière non réglementée et l’exploitation forestière non durable. La solution durable pour la  conservation de la biodiversité du barrage de Mbe et des services liés à l’écosystème consistent à s’assurer de la disponibilité suffisante de ressources financières pour couvrir les Aires Protégées (le Parc National du Mont de Cristal, par exemple) les frais de gestion, pour soutenir les ressources durables utilisées dans les environs du barrage et rémunérer les divers acteurs (y compris les communautés locales) qui aident au maintien des activités environnementales et à la préservation de la biodiversité.

Objectifs:
Le projet proposé  permettra de développer des mécanismes de financement durables en vue de sécuriser une protection à long terme des écosystèmes forestiers. De manière spécifique, le projet permettra  de supprimer les barrières d’un tel mécanisme de financement en permettant le renforcement de l’environnement au Gabon par le paiement des services écologiques (PSE) et tester un Plan(s) pour le paiement des services écologiques (PSE) pour la forêt de Mbé.

Objectifs spécifiques :

  • Renforcer  l’environnement habilité du PSE par un cadre juridique, politique et institutionnel de soutien du plan PSE pour le barrage hydroélectrique de Mbé
  • Concevoir des mécanismes  de PSE pour la forêt de Mbé.

Résultats escomptés

  • Un cadre institutionnel et légal est identifié
  • Un plan pilote PSE qui récompense l’entretien, le développement ou l’adoption de la bonne conservation des terres utilisées est désigné et un plan de suivi pour évaluer sa réussite établi

Principaux résultats atteints à ce jour

Le projet  a connu un retard au démarrage du fait d’une situation contractuelle à clarifier entre l’Administration Nationale porteuse du projet et le partenaire technique identifié.
Les activités de terrain démarrent véritable en 2014.

Financement du projet



Donateurs Montant USD
GEF 859 090
PNUD 100 000

Enjeux et perspectives

L’enjeu de ce projet est véritablement le développement d’un mécanisme de paiement pour services environnementaux au bénéfice des populations et des collectivités  dans le bassin de la rivière Mbé,à répliquer sur d’autres sites à travers le pays.

Décaissement de l'année précédente

Année Montant USD
2013 81 966

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Gabon 
Aller à PNUD Global